santé

Comprendre le diabète

Aux États-Unis. 20,8 millions de personnes (7 % de la population) sont atteintes de diabète. Environ un tiers de ces personnes ne sont pas diagnostiquées et ne savent pas qu’elles sont atteintes de la maladie. Par ailleurs, 41 millions d’Américains sont atteints de pré-diabète. Chez les adultes âgés de 20 ans et plus, 1,5 million de nouveaux cas de diabète ont été recensés en 2005.

Le diabète est une maladie dans laquelle l’organisme ne produit pas ou n’utilise pas correctement l’insuline. L’insuline est indispensable à l’organisme pour transformer les amidons, les sucres et d’autres aliments en énergie utilisable au quotidien. La raison précise de l’apparition du diabète est inconnue ; cependant, il a été démontré que la génétique et les éléments environnementaux, notamment l’absence d’entraînement et l’obésité, ont une incidence sur l’apparition du diabète.

Le diabète de type 1 survient lorsque le pancréas ne produit pas d’insuline, tandis que le diabète de type 2 est dû à une diminution de la production d’insuline, à une résistance à l’insuline ou à une mauvaise utilisation de l’insuline présente. Le diabète gestationnel survient chez les femmes enceintes et résulte des hormones placentaires qui bloquent l’action de l’insuline de la mère, entraînant une résistance à l’insuline.

Les symptômes courants du diabète consistent en une soif extrême, une faim intense, des mictions fréquentes, une irritabilité, une fatigue accrue, une perte de poids inhabituelle et une vision floue. Des taux de glucose non contrôlés peuvent entraîner des problèmes tels que des affections des yeux, de la peau ou des pieds, des maladies rénales, des lésions nerveuses, des maladies cardiaques ou des accidents vasculaires cérébraux, la gastroparésie et la dépression.

Le maintien d’un poids sain peut contribuer à éviter ou à retarder l’apparition du diabète. La gestion du régime alimentaire et l’exercice physique sont également des éléments importants du traitement du diabète. Le traitement médicamenteux du diabète comprend des médicaments oraux et injectables. Les médicaments oraux comprennent les sulfonylurées, les biguanides, les inhibiteurs de l’alpha-glucosidase, les méglitinides et les thiazolidinediones, tandis que les médicaments injectables sont l’insuline, les analogues de l’amyline et les agents mimétiques de l’incrétine. L’autosurveillance de la glycémie est une autre composante essentielle de la gestion du diabète.

Le diabète est une maladie dans laquelle l’organisme ne produit pas ou n’utilise pas correctement l’insuline. La cause exacte du diabète n’est pas identifiée ; néanmoins, il a été démontré que les gènes et les aspects écologiques, notamment le manque d’exercice et l’obésité, influent sur l’apparition du diabète.
Le diabète de type 1 survient lorsque le pancréas ne produit pas d’insuline, tandis que le diabète de type 2 est dû à une diminution de la production d’insuline, à une résistance à l’insuline ou à une mauvaise utilisation de l’insuline présente. Le diabète gestationnel survient chez les femmes enceintes et résulte d’agents hormonaux placentaires qui bloquent l’action de l’insuline de la mère, entraînant une résistance à l’insuline.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.